L’Europe : vers un pouvoir autoritaire ?

David Engels, titulaire de la chaire d’Histoire romaine de l’Université libre de Bruxelles propose un parallèle intéressant entre la crise traversée par l’Union Européenne et celle de la République romaine à la veille de l’Empire.

David Engles, Le Déclin. La crise de l’Union européenne et la chute de la République romaine, ed. du Toucan, 384 pages, 20 euros.

Prêt à jeter : retour sur l’obsolescence programmée

Alors qu’une ampoule brille depuis plus d’un siècle en Californie, celle de mon plafonnier a encore claqué hier. Quand les ingénieurs mettent leur intelligence au service de la société de consommation, on rachète un ordinateur tous les deux ans, change une ampoule toutes les 1000 heures et rachète une paire de collants tous les 15 jours. L’obsolescence programmée ou la limitation de la durée de vie des produits au service de la « croissance ». Retour sur la plus grosse arnaque du XXe siècle.

Avec en prime un article de Ragemag.

Humboldt – Les limites de l’action de l’État

Wilhelm von Humboldt

C’est l’œuvre d’un jeune homme de vingt-cinq ans. Écrit en plein cœur de la Révolution française et considéré comme l’équivalent allemand de l’œuvre de Locke, l’Essai sur les limites de l’action de l’État n’a pas été publié immédiatement par crainte de la censure même si plusieurs chapitres le furent dans deux revues : la Revue mensuelle de Berlin, et la Nouvelle Thalia de Schiller. Il influencera JS. Mill qui le cite notamment dans son essai On Liberty.

Lire la suite

Les nouveaux chiens de garde

Lorsque la grande majorité des radios, des journaux et des chaînes de télévisions sont aux mains de grands groupes industriels, peut-on encore parler de contre-pouvoir médiatique ou de liberté de la presse ? Ce documentaire vous donnera certainement quelques éléments de réponse…

« Révérence face au pouvoir, prudence devant l’argent : cette double dépendance de la presse française crée déjà les conditions d’un pluralisme rabougri. Mais on ne peut s’en tenir là. Tout un appareillage idéologique conforte la puissance de ceux qui déjà détiennent autorité et richesse. La somme des sujets tenus à distance et des non-sujets matraqués en permanence étend le royaume de la pensée conforme. » (Serge Halimi, Les nouveaux chiens de garde, ed. Liber, coll. Rais. d’agir)